Les négatifs retrouvés de la guerre d'Espagne

Une exposition à voir au MAHJ, du 27 février au 30 juin 2013
« L'art de la photo, l'avant-garde de ce temps-là... Et puis casse-cou, hein ! Le courage... Robert Capa, Gerda Taro, Chim »

Louis Aragon

Bibliographie essentielle

La valise mexicaine
Actes Sud
2011
Traduit de l'anglais, l'ouvrage de référence sur les négatifs de la valise mexicaine, avec de nombreux essais, et le déroulé de toutes les planches-contacts. En deux volumes
Robert CAPA
Juste un peu flou / Slightly out of focus
Delpire
2003
Où l'on découvre un Robert Capa écrivain, décrivant dans un récit haut en couleurs son engagement dans la seconde guerre mondiale aux côtés des troupes américaines. Ce témoignage est d'abord un roman captivant. Publié en anglais en 1947, cette édition offre curieusement la première traduction française.

Susanna FORTES
En attendant Robert Capa
Editions Héloïse d'Ormesson
2010
Le roman de Robert Capa et Gerda Taro, de Paris à Brunete, avec une vision subjective et intime des photographes et amants face à leur engagement.

Susanna Fortes parlera de son livre au MAHJ le 5 juin.
Alex KERSHAW
Robert Capa : l'homme qui jouait avec la vie
JC Lattès
2003
Une biographie très enlevée et vivante, agréable à lire.
Sygmunt STEIN
Ma guerre d'Espagne
Seuil
2012
Ecrit dans les années 50 en yiddish, ce témoignage de Sygmunt Stein remet en cause la belle unité du camp républicain, et accuse le noyautage et l'antisémitisme de l'Union soviétique.
David Seymour, Chim
Institut Valencia d'art modern
2003
Catalogue de la belle exposition rétrospective du photographe.
Denis PESCHANSKI
La France des camps : l'internement, 1938-1946
Gallimard
2002
L'histoire de ces camps où se sont succédés les loyalistes espagnols, les Juifs et autres indésirables de la République.
Denis Peschanski, sera au MAHJ en compagnie de Marie-Hélène Meléndez le 22 mai pour évoquer les camps du Sud de la France.
Richard WHELAN
Robert Capa
Mazarine
1985
Première biographie publiée du photographe, très complète, qui s'appuie sur de nombreux témoignages de ceux qui l'ont cotoyé.
 
 
Yasmine YOUSSI
La valise : trois photographes dans la guerre d'Espagne
MAHJ/Télérama
2013
Edité à l'occasion de l'exposition au MAHJ, ce petit ouvrage richement illustré retrace l'histoire rocambolesque de ces négatifs, l'aventure des photographes Capa, Chim et Taro, et ce que leurs images ont apporté d'absolument novateur dans le domaine du photojournalisme.

Bernard LEBRUN, Michel LEFEBVRE
Robert Capa : traces d'une légende
La Martinière
2012
Un ouvrage précieux qui retrace la vie de Capa en suivant les grandes étapes de sa carrière, avec un luxe d'illustrations inédites. C'est un regard neuf sur Capa que portent les auteurs.

Bernard Lebrun et Michel Lefebvre seront au MAHJ les 20 mars (Capa, Taro, Chim) et 3 avril (Robert Capa et Magnum).
Irme SCHABER
Gerda Taro : une photographe révolutionnaire dans la guerre d'Espagne
Editions du Rocher
2006
Longtemps ignorée dans l'ombre de Capa, Gerda Taro est désormais reconnue comme photographe, grâce en particulier au travail de Imre Schaber. La Valise mexicaine d'ailleurs a permis de mieux connaître ses photographies.

Irme Schaber racontera Taro au MAHJ le 20 mars.
Tom BECK
David Seymour (Chim)
Phaidon
2006
L'oeuvre photographique de David Seymour dit Chim traverse le siècle, du front populaire à Israël, et de l'Espagne à l'Egypte.

Arno LUSTIGER
Shalom Libertad !
Cerf
1991
A partir de témoignages originaux, Lustiger évoque l'engagement des juifs dans la guerre d'Espagne.
Une après-midi d'étude le 21 avril, évoquera l’engagement des brigadistes et des intellectuels juifs dans la guerre d’Espagne.
Laure BEAUMONT-MAILLET
Capa connu et inconnu
Bibliothèque nationale de France
2004
Magnifique catalogue de l'exposition rétrospective du photographe qui s'est tenu à la BNF à Paris.
Richard WHELAN
Robert Capa : La Collection
Phaidon
2004
L'oeuvre complet de Capa ou presque dans un très beau recueil édité par Phaidon.
Efraïm WUZEK
Combattants juifs dans la guerre d'Espagne : la compagnie Botwin
Syllepse
2012
Histoire de cette compagnie juive au sein des Brigades internationales, nommée Botwin en hommage à un jeune militant communiste tué. L'auteur, Efraïm Wuzek, en faisait partie, et son ouvrage édité en yiddish il y a 50 ans paraît aujourd'hui en français.